Un pas dans l'impression 3D

Un pas dans l'impression 3D

L'idée me trottait dans la tête depuis quelques temps, j'avais envie de me mettre à l'impression 3D, d'imprimer des petits objets en plastique directement de chez moi. Après le confinement, avec les économies réalisées, j'ai décidé de sauter le pas.

Je me lance également chaque année durant les vacances d'été dans un projet personnel et/ou professionnel pour m'occuper, il s'agira donc cette année de l'impression 3D.

FreeCAD

Avant de me lancer à corps perdu et à acheter la première machine venue sur un site chinois inconnu, j'ai décidé de lister quelles utilisations je pourrais faire de cette imprimante. Sur des sites comme thingiverse ou Cults3D, on trouve de nombreux modèles gratuits (ou payant) ne demandant qu'à être imprimés. Ceux-ci sont plus ou moins simples et vont de l'objet utile, au petit gadget pratique, jusqu'à la simple déco.

Pour offrir à mes élèves dans le cadre du marché les récompensant de leurs efforts durant les journées de classe, j'ai trouvé quelques petits objets sympathiques, comme des petites figurines de Pokemon par exemple.

Mais ce n'est pas une raison suffisante pour acheter une imprimante qui coûte aux alentours de 200€. Je voulais également modéliser mes propres pièces pour répondre à des besoins spécifiques ou des petits objets personnalisables. Il y a de nombreux logiciels gratuits ou payants, comme Fusion 360, ThinkerCAD, mais mon choix s'est porté sur FreeCAD. L'interface est un peu austère, il faut réussir à prendre en main le logiciel pour en faire ce que l'on veut, mais il est gratuit, libre et disponible sous Windows, Mac et Linux. Avec mes vieux restes de modélisation 3D dus à ma 1ère S option Sciences de l'Ingénieur, j'ai pu réaliser de petites pièces basiques assez facilement.

Ne restait plus qu'à trouver l'imprimante pour les imprimer.

Monoprice Select Mini Pro

À gauche de la photo

Ne voulant pas acheter sur un site chinois inconnu ou sur Amazon, j'ai été voir la sélection d'imprimantes disponibles chez Darty, LDLC ou encore Boulanger. Le choix est maigre et les tarifs grimpent vite. Ne me sentant pas particulièrement à l'aise pour monter moi-même l'imprimante, je cherchais une imprimante prête à l'emploi, sans montage, facile d'utilisation et à moins de 300€.

J'ai longtemps hésité entre la Da Vinci Mini de XYZPrinting et la Monoprice Select Mini Pro. La première avait l'avantage d'avoir de bons commentaires en ligne de la communauté anglophone, une surface d'impression convenable, mais nécessitait des bobines de fil de la marque XYZPrinting (qui contiennent une puce propriétaire). La seconde était moins chère de 50€, avait une surface plus petite, acceptait des fils de toutes les marques et, bien que moins connue, avait de bons avis dans les vidéos que j'avais pu trouvé.

J'ai donc choisi la seconde, achetée chez LDLC, choix que j'ai bien vite regretté. La version "Pro" est la 3ème version de la gamme select mini de chez Monoprice et est beaucoup moins connue que les deux versions précédentes qui ont de très bons commentaires. Cette version dispose d'une mise à niveau automatique du lit d'impression, ce qui était un gros plus pour moi, sauf que cette mise à niveau automatique ne fonctionne pas. Même en tentant plusieurs fois la mise à niveau, les points de test sont trop rapprochés et le lit d'impression n'est pas correctement réglé. Certains endroits sont donc trop proches de la buse qui risque d'endommager le revêtement, tandis que d'autres sont trop éloignés, empêchant le filament d'accrocher. La surface d'impression où l'on peut réellement imprimer est donc très limitée, 4cmx4cm environ sur les 10cmx10cm du plateau. Et quand l'imprimante le veut bien, car une impression peut réussir une fois et ne plus jamais réussir après, alors que le fichier d'impression est le même et les réglages identiques (l'inverse se produit également parfois). De plus, l'imprimante nous empêche de régler manuellement le lit d'impression. J'ai essayé de surélevé manuellement en ajoutant des petits morceaux de papier sous les pattes aimantées en vain.

Je suis donc extrêmement déçu de cet achat qui m'a frustré. J'ai d'ailleurs laissé un commentaire sur le site d'achat, ce que je fais rarement, en espérant que cela serve à quelqu'un. En attendant, j'essaie de rentabiliser cette imprimante en imprimant de petits objets, comme des petites figurines ou des pinces à linge cactus (comme on peut voir sur la photo).

Creality Ender 3

À droite de la photo

Ne voulant pas rester sur une note si négative, j'ai continué de m'informer et de cherche une bonne imprimante 3D simple et pas trop chère. J'ai revu mes critères à la baisse, préférant mettre un peu plus les mains dans le cambouis et avoir une bonne impression plutôt que d'être encore déçu. J'ai donc accepté le site chinois pas très connu du grand public, mais qui a un entrepôt en France, j'ai accepté de devoir monter partiellement l'imprimante et de faire la mise à niveau du lit d'impression manuellement. Ces changements m'ont amenés à me tourner vers la Ender 3 de chez Creality 3D, achetée 190€ chez Banggood.

Celle-ci a un lit chauffant pour une meilleure adhésion des pièces (comme l'autre), mais imprime sur une plus grande surface (20cmx20cmx20cm). Sur le plateau, le revêtement d'impression peut-être plié pour retirer plus facilement et plus proprement les objets imprimés. De plus, le montage n'est pas si compliqué, il suffit de suivre les images, en s'aidant si besoin de la vidéo d'Héliox. Et si on a un soucis, la communauté autour de cette imprimante est importante et peut nous aider.

Après le montage de l'imprimante, la mise à niveau manuelle du lit d'impression, qui est finalement assez simple, j'ai pu lancer l'impression de test, qui s'est très bien passée. L'adhésion au plateau est excellente et la qualité d'impression est sans commune mesure comparée à la Monoprice Select Mini Pro. Seul inconvénient, le bruit des moteurs de l'imprimante qui la rend très bruyante, les moteurs émettant un bruit aiguë dérangeant, j'ai donc commandé des amortisseurs de vibration pour réduire ce bruit comme le recommande diverses vidéos, je n'ai plus qu'à attendre la livraison.

Posted on
Categories: