Souvenirs de Marnie

Souvenirs de Marnie

Pour tromper la chaleur durant la canicule, rien de tel qu’un tour au cinéma. Le cinéma de ma ville proposant de découvrir ou redécouvrir les chefs d’œuvres des studios Ghibli, j’ai décidé d’aller voir Souvenirs de Marnie.

Dans ce film, nous suivons la jeune Anna, une adolescente solitaire et timide, qui souffre de soucis de santés à cause de son asthme. Sa mère adoptive, suive à une nouvelle crise d’asthme, décide de l’envoyer à la campagne pour l’été pour qu’elle puisse se reposer et reprendre des forces. Arrivé au village où elle passera l’été, Anna tombe d’admiration pour une grande demeure construite de l’autre côté du cours d’eau. Il lui semble que cette maison est habitée, elle y rencontre même Marnie, une jeune fille blonde de son âge avec qui elle va se lier d’amitié, même si elle sait que personne n’habite plus dans cette maison depuis bien longtemps.

Souvenirs de Marnie, bien qu’ayant un rythme assez lent, est un formidable voyage initiatique, qui va aider Anna à s’accepter et à renouer avec ses racines. « Qui est vraiment Marnie ? » est une question qui m’a hanté tout le long du film et à aucun moment je ne m’étais approché de la vérité si émouvante qu’elle m’a arrachée quelques larmes. Le film est émouvant et à la portée de tous. C’est une histoire ancrée dans la réalité et qui est intemporelle, permettant de s’identifier aux personnages qui ont des réactions qui ne dénotent jamais.

Posted on
Categories: