Mes logiciels indispensables

Mes logiciels indispensables

Dans l’article précédent, je vous parlais des différentes distributions Linux que j’ai pu tester, aujourd’hui, je vais partager mes logiciels indispensables.

Accessoires

Xed ou Gedit ou Kate : un bon éditeur de texte, léger, avec coloration syntaxique est toujours utile. Je l’utilise pour éditer mes documents en Markdown ou des fichiers HTML, CSS ou JS pour mes projets sur internet.

Client Nextcloud pour la synchronisation de mes dossiers et documents sur plusieurs appareils et pour garder de côté des documents que je n’ai pas envie de perdre grâce à mon instance Nextcloud.

Bureautique

LibreOffice mon indispensable de tous les temps. J’utilise pour le travail de manière quasi-quotidienne le traitement de texte ou Draw pour préparer mes documents de classe. Son interface classique est efficace et j’ai suffisamment d’expérience dessus pour réaliser rapidement ce que je veux faire.

Graphisme

Gimp gratuit et efficace (bien que pas très beau), il me permet de faire de petites retouches d’image notamment pour créer de petites images pour mes projets internet ou pour la classe.

Inkscape autre mastodonte de l’édition d’image, mais cette fois-ci vectorielle, je l’utilise souvent pour réaliser des illustrations simples ou faire mes propres cliparts (je partage ceux-ci sur OpenClipart).

Internet

Mozilla Firefox est mon navigateur principal depuis la version 1.5 au moins alors pas question de le laisser de côté. Configuré avec Qwant et avec uBlock origin pour bloquer la pub, c’est le logiciel sur lequel je passe le plus de temps.

Mozilla Thunderbird du côté des mails, un indispensable pour avoir au même endroit mes mails personnels et professionnels.

FileZilla pour mettre en ligne mes projets internet, mes blogs, etc via FTP, j’ai toujours utilisé ce logiciel qui a répondu à mes besoins sans chercher ailleurs.

Transmission pour télécharger et partager des fichiers via torrent, pratique notamment pour récupérer rapidement un ISO de distribution Linux.

Multimédia

VLC que ce soit pour la lecture de musique ou de vidéo, je ne peux pas me passer de VLC, rien de bien original ici. Il m’arrive parfois de m’en passer pour utiliser un autre lecteur vidéo (souvent celui installé par défaut, comme Totem) mais je reviens toujours sur VLC, notamment quand je rencontre des soucis.

Audacity pour l’édition de documents audio, même si j’en fais de moins en moins, j’ai parfois besoin de retoucher un document audio ou un enregistrement.

Posted on
Categories: