Cover Image

Il m’arrive de prendre un livre complètement au hasard dans ma librairie préférée ou le rayon livre de carrefour, c’est comme cela que je suis tombé sur ce livre paru en mai 2018 aux éditions J’ai Lu.

S’il y a bien un type de roman qui ne m’attire pas dans les rayonnages des librairies, ce sont bien les romans d’amour et pourtant, je me suis retrouvé en caisse avec cet ouvrage que j’ai commencé sans aucun apriori. Il s'agissait aussi d'une période où des choses se mettaient en place dans ma vie personnelle et me rendaient plus réceptif à cet ouvrage.

Le livre suit l’histoire de deux hommes, Mack et Travis, qui racontent leur histoire en alternant le point de vue entre les personnages à chaque chapitre (et il m’a fallu du temps pour m’en rendre compte, bien que le narrateur est précisé en début de chaque chapitre). On reconnait facilement le caractère bien différent des deux personnages au cours de leurs chapitres respectifs.

Travis est un conducteur de poids-lourds solitaire qui entreprend sa livraison annuelle vers l’Alaska, il a une idée claire de son itinéraire, du temps que ça lui prendra et des règles qu’il suivra au cours de ce voyage, pourtant, il va accepter de prendre un auto-stoppeur, Mack, ce qu’il ne fait jamais. Au niveau du caractère, les deux hommes sont aux antipodes l’un de l’autre, Travis est renfermé, solitaire et apprécie le silence et l’ordre, tandis que Mack est sociable, volubile et ne supporte pas le silence et les règles débiles que lui impose Travis.

Bien entendu, nos deux personnages vont se rapprocher et, comme dans toute histoire d’amour, développer des sentiments l’un pour l’autre et plus encore. Mais ce qui m’a plus dans ce livre, c’est le développement des personnages, j’ai apprécié apprendre à connaitre nos deux protagonistes, à découvrir leur passé et leurs secrets. Et même si le livre connait parfois quelques lenteurs dans cette découverte, cela se comprend par les évènements qui se déroulent lors du voyage, ou l’absence d’évènements.

Au final, j’ai passé un moment assez agréable avec ce livre, même si ça reste un genre qui ne m’interpelle pas plus que ça. Je ne suis clairement pas la cible de l’éditeur qui a publié ce livre dans la collection « J’ai Lu pour elle – #exclusif », qui se veut des histoires d’amour pour un public féminin en lien avec l’actualité, et ici cette actualité est le mois des fiertés. Néanmoins, il est intéressant de découvrir un livre mettant en scène une histoire d’amour entre deux hommes qui ne tourne pas exclusivement autour de pratiques sexuelles, mais qui s’intéresse aux personnages dans leur globalité.

En plus, il s’agit d’un livre de poche, à 7,40€, à ce prix-là, ça ne coute pas grand-chose de tester.