Je n’ai pas le temps de faire du sport...

Je n’ai pas le temps de faire du sport...

C’est probablement l’excuse que je me suis donné le plus souvent pour ne pas bouger de mon canapé, mais j’essaie de remédier à ça.

Un peu de marche à pied

Une petite demi-heure par jour, c’est tout ce dont on a besoin pour se remettre en route, réussir à dégager 30 minutes de son temps, soit 2% d’une journée. C’est largement réalisable, il faut juste trouver la motivation.

Pour reprendre tranquillement, on peut partir se promener à bon rythme pendant 30 minutes, avec de la musique (ou sans, ça, c’est au choix) pour profiter de l’air extérieur. La marche est parfaite pour se remettre en route, c’est un sport avec très peu de contre-indications et on peut en faire varier le niveau très facilement (plus ou moins vite, plus ou moins longtemps, en fonction du dénivelé du terrain...).

Pour rappel, l’Organisation Mondiale de la Santé recommande d’effectuer 10.000 pas par jour (et j’en suis très loin).

Sans bouger de chez soit

Après une journée de travail (ou même durant une journée de repos), je n’ai pas forcément envie de sortir et risquer de rencontrer des gens, je suis un peu solitaire dans l’âme. Pour faire mon sport, je mise donc sur des exercices de musculation au poids du corps ou avec du petit matériel que j’ai acheté au fil des années et que je rentabilise du mieux possible.

Je pioche souvent mon inspiration sur le site Darebee, qui propose de nombreux entraînements réalisables à la maison, ainsi que des programmes de musculation en fonction de vos objectifs et des défis quotidiens, le tout gratuitement. C’est en anglais, mais c’est très visuel et simple d’accès. Ils proposent même certains de leurs entraînements en vidéo via leur chaîne YouTube.

Une autre possibilité découverte également sur le site Darebee, l’entraînement par nombre, c’est-à-dire se donner un nombre de répétition d’un ou de plusieurs exercices à faire sur la journée. On peut également modifier ce principe et faire le maximum de répétition du dit exercice sur la journée et noter le résultat obtenu pour tenter de le dépasser la fois suivante. C’est cette dernière option que j’ai choisi.

Trouver la motivation

C’est probablement le plus difficile car chaque situation est différente, chacun a une façon différente de se motiver. J’en note plusieurs dans mon cas :

  • J’apprécie les physiques musclés et aimerais en avoir un, donc je me donne les moyens de l’obtenir en faisant du sport.
  • Je suis un peu radin sur les bords, donc j’achète du matériel pour faire du sport que je dois rentabiliser ensuite en l’utilisant le plus possible.
  • Je me récompense en achetant du matériel sportif (je suis un pigeon de la société de consommation, mais ça revient ensuite au point précédent).

Enfin, la motivation peut aussi venir des autres (en partie), ainsi, mon chéri voulant perdre du poids a décidé de faire un contrat où il s’engage auprès de moi à modifier son alimentation avec des objectifs chiffrés et programmés dans le temps. De mon côté, je me suis engagé sur une certaine quantité d’exercice physique par semaine et d’objectifs du point de vue alimentaire. Chaque contrat étant assorti de bonus ou de malus en fonction de la réussite ou non des objectifs à la date donnée.

Reste ensuite à jouer le jeu et à se prendre en main.

Posted on
Categories: