1 mois d’entraînements avec Runtastic Results

1 mois d’entraînements avec Runtastic Results

Deuxième application à passer au banc d’essai, l’application de fitness/remise en forme sans matériel de Runtastic : Results.

Présentation et modèle économique

Runtastic Results est une application de la société d’origine autrichienne Runtastic, propriété d’Adidas. Elle propose une partie de ses contenus gratuitement sans publicité et une autre partie contre un abonnement à 9,99€/mois.

Du côté du contenu gratuit, vous avez le droit à divers entraînements détachés pouvant aller de 3min30 à 1h30, avec des niveaux de difficulté croissants et vous permettant aussi de choisir des entrainements « silencieux » pouvant être effectués dans des hôtels sans déranger ses voisins par exemple. Il me semble qu’un plan d’entraînement « Remise en forme » de 3 semaines est également disponible gratuitement, mais à vérifier si c’était une offre disponible à un certain moment ou un produit d’appel disponible tout le temps.

Côté abonnement premium, vous aurez accès à l’ensemble de l’application, ainsi qu’à toutes les applications runtastic sans publicité. Une fois l’abonnement pris, vous pouvez choisir entre différents plans :

  • Tonus et vitalité (4 semaines)
  • Abdos en béton (6 semaines)
  • Retrouvez la forme (3 semaines)
  • Sculptez votre corps (6 semaines)
  • Repoussez vos limites (12 semaines)
  • Transformation totale (12 semaines)

Pour débuter chacun de ces plans d’entraînement, un très court questionnaire permet d’adapter les entrainements selon votre niveau de forme physique (aucun test ne m’a été proposé avant de débuter un plan qui aurait permis d’évaluer exercice par exercice mes capacités).

Au début de chaque semaine, l’application vous demande combien d’entraînements vous souhaitez effectuer chaque semaine (de 3 à 5), ce qui permet d’adapter l’entraînement à son emploi du temps.

Chaque exercice est présenté par un petit extrait vidéo en début de série et il est possible de visionner la vidéo en entier par un clic, ou en allant dans la bibliothèque d’exercices ou encore en téléchargeant toutes les vidéos d’exercice de la semaine.

À la fin de chaque entraînement, l’application vous demande d’évaluer la difficulté de l’entraînement ressentie pour lui permettre d’adapter l’entraînement suivant. À la fin de chaque semaine, elle vous propose d’évaluer les entrainements de la semaine qui vient de s’écouler pour s’adapter la semaine suivante (enfin, c’est ce que l’application promet).

Au bout d’un mois

Les 3 premières semaines se sont déroulées correctement, les entrainements font bien travailler, surtout le cardio, on fini les séances avec le cœur qui bat vite et on est en sueur. Ces trois premières semaines consistent en une sorte de petite remise en forme pour préparer à la suite (c’est comme ça que je l’ai ressenti en tous cas). Les entrainements (sans échauffement) durent entre 7 et 15 minutes, ce qui permet de les intégrer facilement dans son emploi du temps hebdomadaire.

À partir de la 4ème semaine d’entraînement (réalisées en moins de temps que ça, tout comme FizzUp), je suis plus mitigé sur cette application. Je prenais à chaque fois 4 ou 5 entrainements par semaines avant de descendre à 3 pour la 5ème semaine (reprise du travail oblige) et j’ai trouvé les entrainements de moins en moins adaptés.

Déjà, l’application vous fait travailler les muscles abdominaux à chaque séance, dont des séances entièrement consacrées aux abdos (qui se révèlent de véritables séances de torture), sauf que comme tout muscle, les abdominaux ont besoin de repos, il ne faut donc pas les entraîner tous les jours et les laisser se reposer. Ensuite, cela d’aider à pas à perdre plus de gras au niveau du ventre (on ne peut pas cibler la graisse que l’on souhaite perdre) et ce n’est pas ce qu’il y a de plus efficace pour dépenser des calories (un travail des jambes en profondeur serait plus efficace).

À force de se concentrer sur les abdominaux (qui rappelons le se travaillent en cuisine avec une alimentation saine et équilibrée), l’application finit par négliger d’autres groupes musculaires... Si les jambes s’en tirent relativement bien avec au moins une séance par semaine qui les fait bien travailler, le haut du corps est quasi totalement négligé. On notera quelques variations de pompes et des dips au sol pour faire très légèrement travailler les pectoraux, les triceps et un peu les épaules, mais rien qui va faire réellement travailler vos muscles, ces exercices étants rares et avec peu de répétitions. Pour les biceps, aucun exercice ne m’a été proposé durant ce test, pour le dos et les lombaires non plus. Il faut donc compléter les exercices proposés par l’application par d’autres en dehors pour espérer travailler l’ensemble du corps comme le promettait l’application.

Ajoutons à ces points négatifs l’impossibilité d’ajouter du matériel comme une barre de traction et des exercices presque toujours identiques (malgré la quantité impressionnante d’exercices annoncés par l’application) et vous vous retrouvez à perdre facilement la motivation de continuer. Cette application est à mon avis assez moyenne et je lui préfère pour l’instant de loin FizzUp dont les entrainements sont mieux pensés, plus adaptés à chacun et avec plus de renouvellements et de choix.

La prochaine en test : Streaks workout

Posted on
Categories: