À l'ombre de nos secrets - Lily Haime

À l'ombre de nos secrets - Lily Haime

J’essaie de me remettre plus sérieusement à la lecture ces derniers temps, et après avoir terminé le deuxième tome d’Harry Potter, je me suis mis à la lecture de ce livre qui m’attendait depuis quelques temps et me donnait vraiment envie.

Julien est un jeune homme qui vit à La Jale, un domaine agricole près de Bordeaux durant la seconde guerre mondiale. C’est l’occupation et il doit faire avec les allemands qui occupent même la résidence principale du domaine. Il n’est pas dans la résistance, il ne collabore pas, il veut juste protéger sa famille, ses proches. Engel est un soldat de la Wehrmarcht qui vient quelques temps à La Jale pour faire passer des interrogatoires. Dans des camps différents, alors que la haine devraient les séparer, les deux hommes tombent fou amoureux.

On suit l’histoire d’amour de ces deux hommes qui se construit durant la seconde guerre mondiale à travers le regard de Julien (et à deux reprises grâce aux notes du journal d’Engel). On se prend rapidement à leur histoire, qui se construit très progressivement et de manière très prudente, ce qui s’explique par leur situation respective, mais également par leur passé. Rapidement, les deux héros vont devoir choisir leur camp et ils ne vont pas être épargnés par la guerre. Point positif de ce livre, l’histoire d’amour homosexuelle n’est pas dépeinte par l’auteure comme purement et uniquement physique, bien au contraire, d’ailleurs le sexe est assez peu présent dans l’histoire et rapporté de manière peu détaillée, servant à montrer l’évolution psychologique des personnages.

Même si l’auteure débute son roman par un Julien endeuillé dans les années 2010 qui raconte son histoire à sa famille et notamment à son fil, on reste surpris par le déroulement de l’intrigue et même lors des derniers chapitres, on se demande avec qui Julien finit sa vie, ce que j’ai apprécié.

C’est un roman assez conséquent (environ 500 pages), qui a été agréable à lire bien que je n’apprécie pas le thème de la guerre. L’intrigue se tient du début à la fin, les personnages sont cohérents et attachants, les personnages secondaires ne sont pas des faire-valoir et ont leur propre histoire. Je mets un petit bémol sur la fin du roman, qui m’a semblé me un peu trop « parfaite », mais j’étais tellement pris par l’histoire qu’il m’a été difficile de m’en séparer.

Posted on
Categories: